En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
OK
Dossier pratique : Bien choisir son four

Dossier pratique :
Bien choisir son four

Besoin d'un conseil ?

"Besoin d'un conseil ? Vous pouvez aussi appeler le magasin à côté de chez vous, ça ira plus vite"

Contacter votre magasin

Bien choisir son four : toque et ustensiles

 

Cuisson au four :

 

Ces simples mots sont, à eux seuls, évocateurs de multiples recettes gourmandes. 

Mais, pour les réussir à coup sûr, le bon choix s’impose en fonction de vos habitudes culinaires, de votre façon de cuisiner et de votre équipement. Pour optimiser votre cuisson au four nous vous livrons tous nos conseils pratiques sur comment choisir un four.   
 

 Les différents types de four :

Quel type de four choisir ? four à convection

   1. Le four à convection naturelle  

   C'est le modèle traditionnel par excellence.

   La chaleur est produite par les résistances de sol et de voûte

 

   Idéal pour saisir les aliments et conserver leur croustillant.

  


Quel type de four choisir ? four multifonction à chaleur brassée

   2. Le four multifonction à chaleur brassée 

   Une turbine placée dans le fond de la cavité brasse l'air chaud à l'intérieur pour une cuisson uniforme.

  Trois Français sur quatre l’ont adopté. Pourquoi ? Parce que ce four propose dans une même cavité toute une panoplie de modes de cuisson,     parfaitement adaptés à tout ce que vous voulez cuisiner (convection naturelle, chaleur brassée, gril, chaleur de sole, tournebroche, décongélation mais aussi fonction Pizza...). 

   Idéal pour cuire sur deux niveaux.  
Quel type de four choisir ? four multifonction à chaleur tournante

   3. Le four multifonction à chaleur tournante

 

   Grâce à une résistance annulaire située autour de la turbine, la température est diffusée de façon homogène dans toute la cavité du four.    Ainsi, avec la fonction Chaleur Tournante, vous pouvez cuire simultanément des plats différents sur 3 niveaux sans mélange d'odeurs et en  préservant la texture de chacun des plats.

   De plus, le temps de préchauffage est considérablement diminué...

   Idéal pour cuire sur trois niveaux


Quel type de four choisir ? four à vapeur

   4. Le four vapeur

 

   Il a le vent en poupe car non seulement il cuit à la vapeur, conserve vitamines et nutriments, mais aussi il décongèle, maintient au chaud, sert d’étuve. Tout cela, dans le plus grand respect de la qualité nutritive des aliments. Il est en outre très utile pour réchauffer un plat en lui conservant ses qualités nutritionnelles, saveurs et consistance.  

   Une bonne alternative au micro-ondes

   

Quel type de four choisir ? four combiné vapeur

   5. Le four combiné vapeur

 

   Grâce à sa combinaison air pulsé + vapeur, il permet d’éviter le dessèchement des aliments qui requièrent à la fois un cœur tendre et une enveloppe    dorée, tels que les viandes ou les brioches. 

   C’est le compagnon idéal des amateurs d’une cuisine saine et goûteuse. 

 

 Les modes de nettoyages d'un four :


Pour savoir comment choisir un four il est primordial de s'informer sur les différents modes de nettoyages. En effet, comment réaliser des plats délicieux dans un four encrassé. Grâce à leurs différents modes de nettoyage vous saurez quel four encastrable choisir.

 1. Nettoyage par pyrolyse



Ce mode de nettoyage automatique est le nec plus ultra de toutes les techniques de nettoyage. Il se fait par combustion lente des salissures qui se sont déposées au cours des cuissons. 
Le four monte à haute température (475°C) pendant plus ou moins longtemps (de 1 à 2 h) selon son degré de salissure. Tous les débris attachés sont réduits en cendres et il n’y a plus qu’à passer un coup d’éponge humide pour avoir un four comme neuf.

Astuce : il est recommandé d’enchaîner le cycle de pyrolyse juste après la cuisson, vous économiserez de l’énergie en profitant de la chaleur de votre four     

2. Nettoyage par EcoClean



Revêtues de céramique poreuse, les parois intérieures et la voûte du four absorbent et emprisonnent les particules de graisse projetées durant la cuisson. Au cours du nettoyage, en contact avec l'oxygène contenu dans les parois, elles sont entièrement détruites par oxygénation, sans fumée ni mauvaises odeurs. De plus EcoClean reste efficace durant toute la durée de vie de l'appareil. Très économique, le nettoyage s'effectue en 60 min et à 270 °C seulement.
   

3. Nettoyage par catalyse



Les parois de la cavité du four sont revêtues d’un émail spécial (catalytique) qui
absorbe les graisses au fur et à mesure qu’elles se déposent. Ce procédé de nettoyage dit auto-dégraissant fonctionne dès lors que le four dépasse les 200°C 

Idéal pour ceux qui font essentiellement de la pâtisserie.


4. Pour un nettoyage encore plus facile : la contre-porte plein verre



La porte plein verre est constituée d'une
épaisse contre-porte en verre et vient s'encastrer parfaitement dans le moufle du four.

Ceci permet une meilleure efficacité de nettoyage grâce à sa surface intérieure totalement plane. 

Elle offre de plus une répartition plus homogène de la chaleur en surface et une parfaite étanchéité thermique.

  Les différents systèmes d'ouverture d'un four

Enfin le système d'ouverture du four est l'autre grand point important pour savoir comment choisir un four. En effet, selon l'agencement de votre cuisine et selon vos besoins différents systèmes d'ouverture d'un four existent. Pour savoir quel four encastrable choisir en fonction de son système d'ouverture découvrez ici le récapitulatif des différents systèmes d'ouverture :

 1. La porte abattante



C’est l’option la plus classique, adaptée aussi bien pour une installation sous plan que pour une installation en hauteur. La partie en verre s’ouvre vers le bas. Solide, elle peut alors servir de
repose-plats.

Pour un accès facilité à vos plats, vous pouvez disposer sur certains modèles de rails télescopiques. 

Nouveau : certains fours à porte abattante sont équipés d’une fermeture de porte assistée. Grâce à ses nouvelles charnières, la porte se referme délicatement et en silence.


2. La porte latérale



Ce type d'ouverture est particulièrement adapté à une
installation en hauteur.

L'emplacement des charnières détermine le sens d'ouverture, gauche ou droite.

Elle nécessite cependant un débattement suffisamment grand (50 cm minimum entre le four et un mur par exemple).


2. Le four tiroir



Il
coulisse sur deux rails très robustes ce qui facilite l’accès aux plats sans se brûler.

Idéal sous un plan de travail pour un accès facilité


  La sécurité

Schéma de sécurité de porte froide pour four pyrolise 

Particulièrement utile sur les fours pyrolyse, la porte froide :

avec plusieurs vitres, sa température extérieure n’excède pas 30°C en cuisson et 65°C en nettoyage pyrolyse.

Une sécurité quasi indispensable si l'on a des enfants.

 


  Les fours à cavité variable

Quel type de four choisir ? four à cavité variable Exemple de four à cavité variable Four à cavité variable

 Pourquoi choisir un four à cavité variable ? L'ingéniosité des fours à cavité variable
 

   



De plus en plus ingénieux !


L'augmentation de la capacité de certains fours leur permet à présent de bénéficier de 2 cavités indépendantes grâce à un séparateur.

Ceci vous offre la possibilité de cuisiner plusieurs plats simultanément à des températures et à des temps de cuisson différents, sans mélange d'odeurs, dans un respect parfait des saveurs : très utile quand on doit préparer plusieurs plats en peu de temps ! 

Vous pouvez également utiliser individuellement la cavité supérieure ou inférieure. 

Maintenant que vous avez toutes les informations nécessaires pour savoir comment choisir un four, il ne vous reste plus qu'a consulter notre liste de produits pour en commander un. N'attendez plus !

Découvrez nos fours encastrables