En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus OK
Dossier pratique : Nos conseils pour utiliser de façon optimale votre lave-linge ! – Extra

Dossier pratique :
Nos conseils pour utiliser de façon optimale votre lave-linge ! – Extra

Besoin d'un conseil ?

"Besoin d'un conseil ? Vous pouvez aussi appeler le magasin à côté de chez vous, ça ira plus vite"

Contacter votre magasin

Conseils pour le lave-linge : réservoir lessive d'un lave-linge

 

 

Dossier pratique : Conseils pour votre lave-linge

Acquérir un lave-linge est un achat, et plus généralement un moment important. En effet, cette machine à laver représente un gain en confort non négligeable au quotidien. Dès lors que vous obtenez votre appareil, un souhait, plus que légitime vous vient à l’esprit, comme à la majorité des consommateurs : que votre lave-linge soit performant, durable et qu’il prenne soin de vos différents vêtements.

Les nombreux éléments technologiques compris dans l’appareil permettent de répondre à ce souhait en majeure partie. Cependant, il vous est possible d’adopter des réflexes simples au quotidien pour exploiter au maximum les possibilités de votre machine à laver. C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de mettre à votre disposition moult conseils et astuces pour utiliser votre lave-linge à bon escient, pour optimiser ses performances et enfin maximiser sa longévité.

Effectuer des lavages efficients et optimaux

Dès lors que vous êtes un tant soit peu habitué à votre lave-linge, lancer un cycle de lavage ne relève plus de l’habitude, mais bel et bien du geste mécanique. Il s’agit autrement dit d’un réflexe.

Ici, nous allons tenter de vous apporter les conseils nécessaires pour vous aider à garder des résultats plus que satisfaisants post-lavage. En effet, une lessive bien faite est une lessive faite intelligemment, autrement dit avec les « bons réflexes ».

Faire le tri avec minutie de ses vêtements semble être une tâche évidente, mais elle peut ne pas l’être pour certaines personnes peu à l’aise avec l’utilisation d’une machine à laver. Séparer votre linge selon les nuances de couleurs et les matières qui les composent vous évitera sans aucun doute des soucis de pulls feutrés ou de dégorgement.

Bien lire vos étiquettes pour savoir comment laver son linge

L’étiquette de chaque vêtement vous livre des indications essentielles sur la façon de laver ce dernier. Découvrez ci-dessous la signification des 5 symboles présents sur vos étiquettes.

Les consignes de lavage

Les consignes de lavage
Ce symbole indique la température de lavage maximale et le type de programme
Sigle lavage linge blanc
Sans trait
vous pouvez laver votre vêtement comme un linge blanc.
Sigle lavage programme synthétique
1 trait
il est recommandé d’utiliser un programme synthétique.
Sigle lavage programme laine
2 traits
il est recommandé d’utiliser un programme laine.
Sigle lavage à la main
Une main
il est recommandé de laver votre vêtement à la main. 
Si votre lave-linge dispose d’un programme « laine / lavage à la main » vous pouvez quand même laver ce vêtement en machine.
Sigle lavage interdit
Barré
votre vêtement ne peut pas être lavé

Les consignes de séchage.

Consignes de séchage
Ce symbole indique la température de séchage requise :
Sigle séchage toute température
Aucun point
vous pouvez sécher à toute température.
Sigle séchage basse température
1 point
il est recommandé de sécher à basse température (60° max). Dans ce cas, utilisez la touche « Délicat » sur votre sèche-linge.
Sigle séchage température normale
2 points
vous pouvez sécher votre linge à une température normale (80° max).
Sigle séchage machine interdit
Barré
votre vêtement ne peut être séché en machine.

Les consignes de repassage.

Consignes de repassage Ce symbole indique la température de repassage optimale :
1 point une température tiède est recommandée (110°).
2 points une température chaude est recommandée (150°).
3 points une température très chaude est recommandée (200°).
Barré votre vêtement ne peut pas être repassé.

Les consignes de nettoyage à sec.

Consignes de nettoyage à sec
Ce symbole indique les précautions à prendre pour un nettoyage à sec. Ces mentions seront surtout utiles à votre teinturier.
1 lettre Indique le type de solvant à utiliser. Sans lettre ou avec la lettre A, tous les solvants peuvent être employés.
1 ou 2 traits Signifient qu’il faut réduire la quantité d’eau.
Signe nettoyage à sec interdit
Barré
Votre vêtement ne peut pas être nettoyé à sec.

Les consignes de blanchissage.

Consignes de blanchissage
Ce symbole précise si vous pouvez passer votre vêtement à l’eau de javel.
S’il est barré, cela n’est pas possible.

Bien remplir son tambour, avec les bons vêtements

Afin de rendre votre lavage efficace, il existe plusieurs critères à respecter. Ainsi, vous serez confronté(e) à un gâchis d’énergie évident dans le cas où vous ne le remplissez pas assez. Dans le cas contraire, le linge ne sera pas suffisamment lavé, entraînant la plupart du temps des décolorations, dues à la lessive s’accumulant dans le linge. En effet, les vêtements dans votre lave-linge nécessitent une grande amplitude de mouvement pour être lavés correctement. Ce que nous vous recommandons :
  • Accordez plus d’espace dans le tambour pour les vêtements assez résistants (environ une distance d’une main en hauteur entre le haut du tas de linge et le tambour)
  • En ce qui concerne les vêtements fragiles, il faut accorder encore plus d’espace que pour les vêtements plus résistants : Le tambour doit être rempli à 75% maximum.
  • Pour vous assurer que l’essorage se fera dans de bonnes conditions, évitez de lancer une machine comportant des linges de même taille (exemple : set de draps entier)
  • Pour gagner en efficacité, surveillez votre machine, lorsqu’elle possède un hublot, afin qu’il n’y ait aucun textile bloqué dans le hublot ou le joint de la paroi
  • Veillez à ce que les zip et housses demeurent fermés. Vous minimiserez alors le risque de dégradation, de « déchirement » d’un autre vêtement, ou bien entre eux
  • Placez vos textiles délicats (bas, voilages, soutien-gorge à armature) dans un filet ou une petite poche
  • Pour finir, optez pour une poche adaptée ou encore un filet lorsque vous souhaitez faire passer à la machine du linge délicat (sous-vêtements pour femme en majorité
Bon à savoir Tous les textiles n’ont pas les mêmes besoins en eau. Le coton en nécessite peu tandis que le synthétique et la laine en réclament davantage. Ainsi, un lave-linge qui permet de laver au maximum 8 kg de linge en coton ne permettra de laver que 4 kg de linge synthétique ou 2 kg de laine.

Le choix des programmes de votre lave-linge

Il ne suffit pas de choisir de façon hasardeuse ou selon son intuition un programme et une température pour que ceux-ci soient les plus adaptés à votre linge. C’est pour cela que nous vous invitons fortement à consulter scrupuleusement les détails évoqués dans la notice de votre appareil. Elle vous permettra de comprendre plus en profondeur le fonctionnement de votre machine à laver. Pour autant, il est important de rappeler que certains modèles de lave-linge mettent à votre disposition des programmes qui ne répondent pas seulement à des paramétrages donnés, mais plus généralement à des « styles de vie » précis. Nous allons pour cela vous en décrire plusieurs. Les programmes suivants sont disponibles sur certains modèles :

Le programme « Express »

Dans le cas où le temps presse pour vous, ce programme existe afin de vous faire gagner du temps et ainsi vous soulager d’un poids en moins en ce qui concerne les tâches ménagères. Ce programme permet plus précisément de faire des lavages de linge sale en petite quantité, et ce, en un temps record ! Cela s’explique par des cycles de lavage, mais aussi d’essorage, raccourcis.

Le programme « Repassage facile »

Vous souhaitez effectuer une lessive de vêtements délicats tout en évitant d’avoir à passer trop de temps devant votre table à repasser ? Choisissez le programme « Repassage facile » ! Ce dernier est capable, sur la plupart des machines à laver l’intégrant, d’effectuer une lessive efficace de vêtements délicats en grande quantité (avoisinant 1 kilo), et ce, sans les froisser !

Le programme « Laine/Lavage à la main »

Dès lors que vous souhaitez démarrer un cycle de lavage dédié à du linge fragile, privilégiez ce type de programme. Il lavera vos vêtements avec une délicatesse proche, voire supérieure, à celle d’un lavage de vêtement à la main classique.

Le programme « Imperméabiliser »

Réussir à nettoyer des vêtements à l’utilisation plus que ponctuelle, et à les rendre étanches est une nécessité pour vous ? Choisissez donc le programme « Imperméabiliser ». Il vous fournira sans aucun problème un vêtement lavé avec soin, tout en le rendant imperméable.

Le programme « Chemises »

Celui-ci effectue un lavage adapté aux chemises, en étant paramétré sur une durée de cycle de 15 minutes, et sur un essorage à 400 tours par minute. Dès que la lessive est terminée, il vous suffit d’étendre avec soin vos chemises encore humides sur des cintres, leur permettant ainsi de se défroisser « toutes seules » grâce au poids de l’eau qu’elles contiennent.

Le programme « Microfibres »

Vous êtes un ou une adepte de la pratique du sport de façon intensive et régulière ? Vous possédez donc très certainement des vêtements adaptés pour cela en ce qui concerne leur composition. Le programme « Microfibres » se présente comme l’alternative la plus adaptée pour le lavage de vêtements de ce type. Vos joggings et autres tee-shirts respirants préserveront sans aucun problème leurs vertus thermoactives.

Le programme « Rinçage Plus »

Votre peau est plus sensible que la moyenne ? Optez pour le programme « Rinçage Plus ». Il se caractérise par un rinçage supplémentaire effectué à la suite du cycle lavage/essorage classique, éliminant ainsi toujours plus de résidus de lessive et autres potentielles bactéries sur vos vêtements.

Le programme « Intensif »

Vous faites partie d’une entreprise impliquant un travail manuel et qui plus est salissant comme mécanicien ou plombier par exemple ? Le programme « Intensif » peut répondre à vos besoins ! La durée du cycle de lavage y est généralement prolongée pour un nettoyage en profondeur.

Le programme « Bébé/BabyCare »

La santé de votre nourrisson passe aussi par des vêtements d’une qualité et d’une propreté irréprochable. C’est la raison pour laquelle vous trouverez sur certains modèles le programme « Bébé/BabyCare », vous permettant de diminuer autant que possible la présence de résidus de lessive sur ses vêtements. Pour cela, le programme va renfoncer la quantité d’eau utilisée lors du cycle de rinçage.

Le programme « Couleurs foncées »

Vous travaillez dans la vente ou encore dans la banque, vous poussant ainsi à vous habiller avec des couleurs plus foncées qu’à l’accoutumée (noir, nuances de gris, etc.) ? Le programme « Couleurs foncées » est fait pour vous ! Il saura maintenir l’intensité de la couleur de vos vêtements, tout en réduisant la présence de traces blanches sur ces derniers.

Retirer correctement le linge et les vérifications à faire

Lorsque vous retirez le linge de votre machine à laver, veillez surtout à vérifier scrupuleusement qu’aucun corps étranger (pièces de monnaie, etc.) ne se trouve dans le lave-linge. En procédant ainsi, vous participez à la réduction des risques de rouille dans votre appareil. N’hésitez pas non plus à garder le hublot de votre lave-linge ouvert, afin de vous assurer que l’humidité va correctement s’évaporer. Dans le cas d’une machine à laver top, il s’agira de laisser son capot grand ouvert.

Réussir à trouver lessive et dosage adéquats

Lessive en poudre, liquide, en tablettes ou en dosettes… Vous avez certainement vos habitudes et vos préférences. Mais saviez-vous que chaque lessive a ses caractéristiques et convient plus ou moins bien en fonction des types d’appareils, de textiles ou de taches ? Voici quelques conseils.

Comment faire une machine à laver au quotidien ?

La poudre, le liquide, ou autre forme : quel format privilégier ?

Les fabricants de lessive ont choisi de diversifier leurs offres afin de répondre à des besoins bien distincts. On retrouve ainsi de nombreux types de lessive en passant par celles en poudre, en tablettes, ou bien encore celles en liquide et en unidoses. Il est donc plus que difficile de s’y retrouver désormais. Les premiers éléments de réponse à vos questions concernent le les doses utilisées du produit et leur concentration. En effet, selon le degré de ces derniers critères, l’efficacité et les propriétés au global des produits s’en verront grandement modifiées.

Le format en poudre

Ne produisant qu’une faible quantité de mousse,la lessive en poudre intègre des éléments luttant contre le calcaire, et favorisant le blanchiment. En conséquence, grâce à ce format de lessive, vous minimisez le risque de voir vos vêtements blancs virer au gris. Elle est recommandée pour le blanc, le linge très sale, le coton. La plus adaptée aux lavages à haute température (dès 60°C) et programmes avec prélavage.

Le format des tablettes

Similaire sur bien des points à la lessive en poudre, la lessive en tablettes est prédosée, et permet de limiter les risques de surdosage… Mais uniquement dans le cas d’une lessive standard. Dans le cas où votre charge de linge est moindre, nous vous conseillons de ne pas l’utiliser, car elle représente une dose trop importante. Elle doit être mise directement au fond du tambour (machines à chargement par le dessus) ou dans le bac (machines à chargement frontal).

Le format liquide

La lessive liquide ne présente pas d’agents de blanchiment anticalcaire, mais elle contient plus de tensioactifs que dans d’autres formats de lessive comme la poudre. Elle est recommandée pour les couleurs, textiles synthétiques, et le linge normalement sale. Elle a l’avantage de se dissoudre assez vite est est ainsi peu compatible avec les programmes rapides, sans prélavage et aux lavages à froid à basse température (30 ou 40°C).

Le format en doses

À l’image des tablettes, les doses révèlent surtout une praticité plus qu’évidente. Elles ont déjà été préalablement dosées. Elles se destinent à une utilisation pour lessive standard et ne sont pas compatibles avec les charges très ou peu importantes.

En résumé :

  Lessive en poudre Lessive liquide
Type de linge Draps, vêtements en coton Tous types de textiles, dont synthétiques
Couleurs Claires Couleurs, sombre
Programmes Durée standard, températures élevées Tous programmes dont rapides, basse températures
Bref, il est avant tout conseillé d’utiliser différents types de lessives, adaptés aux textiles, à trier et laver séparément (blanc, couleurs, textiles délicats) quitte à acheter 2 ou 3 produits différents.

Comment laver son linge délicat ?

Il existe sur le marché une large gamme de lessives dites « spéciales ». N’hésitez pas à les utiliser dans les cas « particuliers ». Si vous portez beaucoup de « noir », certaines sont conçues à cet effet. D’autres vous permettront de prendre un soin plus particulier de vos lainages, de vos articles en soie ou en dentelles.

Bien doser sa lessive

Si des dosages inappropriés entraînent des rinçages supplémentaires et des surconsommations d’eau, ils peuvent également générer des taches sur le linge ou des problèmes d’allergie. Un bon dosage doit tenir compte plusieurs facteurs :
  • La dureté de l’eau : plus l’eau est dure, plus il vous faut ajouter de lessive
  • Le degré de salissure du linge
  • La charge et la nature du linge

Vérifier la dureté de votre eau pour adapter votre dosage

La dureté de l’eau varie en fonction des régions. C’est pourquoi, si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre compagnie de distribution des eaux ou à vous reporter aux indications mentionnées sur votre facture d’eau.
Votre eau est dure ?
Cela signifie qu’elle contient beaucoup de calcium, de magnésium et de minéraux. Résultat : votre lessive a du mal à mousser et son efficacité est réduite. Mais, en plus, des dépôts de calcaire s’accumulent sur les fibres de vos vêtements et les rendent rêches. C’est pourquoi, dans ce cas, vous devez utiliser davantage de lessive pour neutraliser le calcium.
Votre eau est douce ?
Dans ce cas, adoptez tout simplement le réflexe inverse et réduisez votre dosage. C'est bon à savoir La dureté de l’eau est classifiée en degré français (symbole °f ou °fH) :
  • De 0 à 7> votre eau est très douce
  • De 7 à 15> votre eau est douce
  • De 15 à 25> votre eau est moyennement dure
  • De 25 à 42> votre eau est dure+ de 42> votre eau est très dure

Pourquoi utiliser un adoucissant ?

L’adoucissant rend les fibres moins rêches et donc plus douces pour la peau. Il permet aussi de faciliter le repassage, d’accélérer le séchage et de réduire l’électricité statique. Et bien sûr, il dote votre linge de parfums souvent très agréables. Mais son utilisation n’est pas indispensable… Nos conseils
  • Ne jamais mélanger lessive et adoucissant dans le même réservoir.
  • Éviter d’utiliser des produits stockés trop longtemps ou épaissis (penser à secouer les bidons avant usage).
  • N’utilisez pas de produits qui contiennent des solvants ou qui dégagent des gaz, comme les liquides de blanchiment par exemple.
  • Si votre lave-linge est équipé de capteurs électroniques, il est préférable de ne pas utiliser d'adoucissants. Cela risque en effet d'encrasser les capteurs électroniques situés dans le tambour.

Faire disparaître les taches

Difficile d’éviter les taches... et plus difficile encore de les faire disparaître. Heureusement, les nouveaux lave-linges plus efficaces et nos conseils sur comment laver son linge vous aideront à venir enfin à bout des tâches. Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons de traiter les taches au plus vite. Vous aurez ainsi plus de chances de les éliminer. Et si vous devez les rincer, préférez toujours l’eau froide, car l’eau chaude “fixe” les taches.

Bref, il est avant tout conseillé d’utiliser différents types de lessives, adaptés aux textiles, à trier et laver séparément (blanc, couleurs, textiles délicats) quitte à acheter 2 ou 3 produits différents.

Comment laver son linge délicat ?

Il existe sur le marché une large gamme de lessives dites « spéciales ». N’hésitez pas à les utiliser dans les cas « particuliers ». Si vous portez beaucoup de « noir », certaines sont conçues à cet effet. D’autres vous permettront de prendre un soin plus particulier de vos lainages, de vos articles en soie ou en dentelles.

Bien doser sa lessive

Si des dosages inappropriés entraînent des rinçages supplémentaires et des surconsommations d’eau, ils peuvent également générer des taches sur le linge ou des problèmes d’allergie. Un bon dosage doit tenir compte plusieurs facteurs :
  • La dureté de l’eau : plus l’eau est dure, plus il vous faut ajouter de lessive
  • Le degré de salissure du linge
  • La charge et la nature du linge

Vérifier la dureté de votre eau pour adapter votre dosage

La dureté de l’eau varie en fonction des régions. C’est pourquoi, si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous invitons à vous renseigner auprès de votre compagnie de distribution des eaux ou à vous reporter aux indications mentionnées sur votre facture d’eau.
Votre eau est dure ?
Cela signifie qu’elle contient beaucoup de calcium, de magnésium et de minéraux. Résultat : votre lessive a du mal à mousser et son efficacité est réduite. Mais, en plus, des dépôts de calcaire s’accumulent sur les fibres de vos vêtements et les rendent rêches. C’est pourquoi, dans ce cas, vous devez utiliser davantage de lessive pour neutraliser le calcium.
Votre eau est douce ?
Dans ce cas, adoptez tout simplement le réflexe inverse et réduisez votre dosage. C'est bon à savoir La dureté de l’eau est classifiée en degré français (symbole °f ou °fH) :
  • De 0 à 7> votre eau est très douce
  • De 7 à 15> votre eau est douce
  • De 15 à 25> votre eau est moyennement dure
  • De 25 à 42> votre eau est dure+ de 42> votre eau est très dure

Pourquoi utiliser un adoucissant ?

L’adoucissant rend les fibres moins rêches et donc plus douces pour la peau. Il permet aussi de faciliter le repassage, d’accélérer le séchage et de réduire l’électricité statique. Et bien sûr, il dote votre linge de parfums souvent très agréables. Mais son utilisation n’est pas indispensable… Nos conseils
  • Ne jamais mélanger lessive et adoucissant dans le même réservoir.
  • Éviter d’utiliser des produits stockés trop longtemps ou épaissis (penser à secouer les bidons avant usage).
  • N’utilisez pas de produits qui contiennent des solvants ou qui dégagent des gaz, comme les liquides de blanchiment par exemple.
  • Si votre lave-linge est équipé de capteurs électroniques, il est préférable de ne pas utiliser d'adoucissants. Cela risque en effet d'encrasser les capteurs électroniques situés dans le tambour.

Faire disparaître les taches

Difficile d’éviter les taches... et plus difficile encore de les faire disparaître. Heureusement, les nouveaux lave-linges plus efficaces et nos conseils sur comment laver son linge vous aideront à venir enfin à bout des tâches.

Quoi qu’il en soit, nous vous recommandons de traiter les taches au plus vite. Vous aurez ainsi plus de chances de les éliminer.

Et si vous devez les rincer, préférez toujours l’eau froide, car l’eau chaude “fixe” les taches.

Nos consignes pour les tâches...

de boue Laissez sécher la tache puis frottez-la à l’aide d’une brosse douce. Utilisez de l’eau vinaigrée (vinaigre blanc) ou savonneuse pour frotter les résidus puis lavez normalement votre vêtement.
de bougie Laissez durcir la cire puis grattez l’épaisseur. Placez ensuite le tissu taché entre 2 feuilles d’essuie-tout et passez un coup de fer chaud.
de chewing gum Frottez le chewing-gum avec des glaçons placés dans un sac en plastique. S’il en reste des morceaux, tamponnez avec un chiffon imprégné de vinaigre blanc (ou d”alcool mélangé pour les tissus délicats). Ensuite, lavez normalement vos vêtements.
d’encre ou de stylo Après avoir absorbé la tache avec du papier absorbant, tamponnez le tissu avec un chiffon imprégné d’eau et d’alcool à 90° puis lavez normalement votre vêtement. Si le tissu est fragile, remplacez l’alcool par de l’eau citronnée.
de sang Faites tremper le vêtement dans de l’eau froide avec un peu de lessive ou de savon. Vous pouvez également diluer un cachet d’aspirine dans un verre d’eau et utiliser cette solution pour frotter la tache.
de café ou de thé Absorbez la tache avec du papier essuie-tout puis tamponnez-la avec un chiffon imprégné de vinaigre blanc ou d’eau citronnée et rincez à l’eau tiède. Si vous avez taché un tissu fragile, optez pour un mélange eau / alcool ménager.
de vin rouge Recouvrez la tache avec du talc afin d’absorber le vin puis retirez le talc et rincez. S’il reste encore une trace, utilisez un chiffon imprégné d’eau et d’alcool ménager. Pour le coton blanc, vous pouvez utiliser de l’eau à peine javelisée.

 Source Bosch